Old Boy: 2/3

Publié le par Glauktier

Second film de la trilogie Vengeance de Chan Park-Wook, ici sont entamé direct les hostilités. Sorti en 2003, il a reçu de nombreux prix (notamment Cannes) à travers le monde, souvent celui du meilleur film ou meilleur réalisateur. C'est avec Old Boy que j'ai entamé cette trilogie, comme beaucoup de monde.

 

old boy

 

Oh Dae-Soo rentrait ivre d'une soirée beuverie avec ses collègues quand il s'est fait enlevé. On le séquestre alors dans une chambre de confort relatif avec une télé comme seule compagnie pendant 15 ans. Enfin libre, l'instigateur de cet acte déroutant lui laisse un indice et l'incite à le retrouver…

 

Adapté du manga du même nom, Old Boy est film sombre, par son intrigue et son dénouement. Ici, le héros est victime de la vengeance. Il cherche à savoir pourquoi, comment, et erre dans la toile d'araignée qu'on a déjà tissé pour lui. Comme son ainé, le film comporte quelques scènes de violence mais il s'agit surtout de violences morales. Avoir le coeur un peu accroché est un atout.

 

Ce qui frappe dans Old Boy c'est la recherche de l'esthétisme. Là ou Sympathie pour Mister Vengeance était "classique" et minimaliste, Old Boy ou part dans tous les sens pour le bonheur des yeux et des oreilles. De magnifiques musiques accompagnent les scènes clef qu'on garde en tête et qu'on court se procurer après. Last Waltz, le thème du film, est dans mon I-tunes.

Mais la musique n'est pas seule différence. Il y a dans le montage et la mise en scène un soin tout particulier qui clou le spectateur à son siège. La vraie force du film. On est bercé de séquences osées, travaillées et vraiment réussies.

 

Pour finir, Old Boy posséde un scénario béton et un dénouement magistral qui restera néanmoins poétique. Bien souvent, cette dernière impression nous reste gravé dans la tête après avoir laissé tourné le générique de fin, rejouant le film dans notre tête, silencieux ou bavard de partager les meilleurs moments. Ces symptômes ne mentent pas.

 

Old Boy est un chef-d'oeuvre qui mérite toutes ses prix remportés. Pour sa qualité cinématographique, sa narration, sa musique et son expérience, il doit être vu. Si vous voulez passer une excellente soirée, Old Boy est un coup sûr, une garanti estampillé des plus grands festivals de cinéma à travers le monde mais surtout du Blog de Glauktier et rien d'autre ! Ne vous posez pas de question et si vous voyez Old Boy qui traine dans un rayon DVD, foncez ! La question est: est-ce qu'Old Boy se regarde deux fois ?

 

ps: Cette critique est un peu maigre pour un film aussi génial, j'avoue. Je l'ai vu il y a deux ans maintenant et ma mémoire me fait donc un peu défaut. J'aurais du le revoir pour mieux vous en parler, je n'ai pas été très pro sur ce coup ! Gomen !

Publié dans Films à voir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anais 06/11/2010 15:57


Une esthétique magnifique et singulière, un scénario tranchant jusqu'au bout, des thèmes croisés qui dissèquent des questions universelles. Le génie de Chan park-wook c'est de savoir montrer des
thématiques sans imposer de réponse/jugement à ses spectateurs, de proposer une narration en témoin sans pour autant que l'on ait l'impression qu'il ne va pas au bout de son analyse. Le traitement
est parfaitement abouti mais les sujets restent énigmatiques, riches, éternels... comme la vie.