THOR: …et le marteau breton

Publié le par Glauktier

Sorti en cette fin de beau mois d'avril, les amateurs de films de super-héros (club auquel j'appartiens, je l'avoue) pourront siroter un diabolo menthe avant d'aller voir ce bon vieux THOR qui s'est refait une jeunesse après avoir accompagné HULK dans une série des années 80. Un film surproduit par les studios américains comme ils savent si bien le faire. Bon produit ou mauvais film ?

 

THOR

 

Thor vit depuis toujours auprès de son père Odin, Dieu créateur de toute chose et redoutable porteur du monocle à la glue, dans l'Asgard, le monde des Dieux au centre de l'univers. Il y a des milliers d'années, les Dieux ont gagné une guerre sanglante contre les géants de glace, un peuple austère et tout bleu, de 2 mètres 20, qui voulaient tout détruire juste pour rire (vous voyez ou ça mène les gags débile à la TV !?). Depuis, la source du pouvoir des géants est recueillie dans la chambre forte d'Asgard mais voila-ti-pas que le jour du couronnement de Thor, au moment même ou Odin allait le nommer "roi des dieux", des géants des glace s'introduisent dans le palais et tente de voler ce qui leur appartenait. Ce viol de propriété met hors de lui Thor qui décide d'aller mettre une raclée aux Schtroumpf Esquimaux, allant du coup à l'encontre de la volonté de son père (et roi) Odin. En apprenant la nouvelle, celui-ci bannit irrévocablement notre blondinet préféré du royaume des Dieux vers Midgard (la Terre) parce que s'il ne faut pas se foutre de la gueule de quelqu'un, c'est bien d'Odin.

 

Et 200 000 000 Km plus loin, Thor tombe sur Natalie Portman. LOL.

 

Sur la question du film THOR, je suis assez tranché. Visuellement, THOR est somptueux. Il y a un paquet d'effet spéciaux magnifique sublimant des décors déjà hyper travaillés encore plus beaux. Tout respire le travail intense des équipes de production 2D/3D partout. L'espace, les galaxies, les temples immenses et fantastiques resplendissent. C'est du pur bonheur pour les yeux. Ils ont tellement tout donné dans cette partie de l'espace que du coté de la terre, l'histoire se déroule juste dans une (minable) minuscule ville du Nouveau Mexique ou il n'y a rien à part du sable et un Seven Eleven !

 

Autre aspect que j'ai beaucoup aimé: les costumes. Même si ceux-ci reprennent l'aspect Comics, elles rendent très très bien, pas comme le précédent Choc des Titans et sa Fashion Week Olympienne © (ces dieux nordiques ont plus de goûts que les dieux grecques). Quoi qu'il en soit, Thor habillé en impose (mais pas ses "potos de BaGarrRRrre" composé d'un japonais qui parle mal et d'un français ridicule), ainsi que Odin et le chevalier du Taureau qui garde la Stargate. Par contre le méchant du film, Loki, pue un peu la merde avec son cosplay de criquet.

 

Donc visuellement, THOR en jette un max. Par contre scénaristiquement, je trouve qu'il vaut pas un clou (jeu de mot inside).

 

C'est bien simple, le scénar est risible de simplicité, de raccourcis, de facilité et de stupidité. C'est un divertissement, certes, mais un divertissement franchement pas terrible. Les dieux ont 100 000 ans et se conduisent comme des gamins (et ça vaut pour Odin aussi), les répliques des persos craignent à fond la vanne bon marché, quand au déroulement du film et des scènes d'actions, j'ai été très déçu.

Prenons Loki, le "méchant" pas vraiment méchant mais quand même un peu qui se déguise en cafard le jour des réunions importantes entre Dieux. Ce personnage est décrit par les autres comme physiquement faible mais très "malin", adroit avec le langage. À AUCUN MOMENT je n'ai été convaincu d'un quelconque talent oratoire par ce personnage. Mais pas seulement moi, les autres personnages du film AUSSI ! Personne le crois vraiment, il n'est pas plus perfide qu'un autre, n'a jamais une réplique charismatique ou convaincante, a toujours la larme à l'oeil, et même si les scénaristes ont voulu lui appliqué une psychologie plus poussé que les autres (due à son destin), rien ne tient la route. À plusieurs reprises, j'ai remarqué que le personnage n'avait aucune répartie, même dans les moments forts.

 

Notre brave Natalie Portman, après un très décévant Black Swan, enchaine les rôles faibles et pas franchement au top question figure de la femme importante. Plutot cruche de service, elle ne sert pas à grand chose à part roucouler sur les puissant biceps stéroïdés de Thor.

 

Thor parlons en. C'est peut-être le personnage qui m'a le plus fait marrer parce qu'une fois sur Terre, il garde pendant un temps ses penchants de Dieux tout puissant. Le décalage est fun mais finalement ne dure pas assez longtemps. Une bonne nuit de sommeil moralisateur et puis pouf, monsieur a grandi et SAIT. Il sait qu'il doit tout respecter et connaît toutes les us et coutumes de notre vielle planète bleue. Pas crédible et surtout moins drôle.

 

[SPOIL On]

Parlons maintenant d'un thème plus que houleux en ces temps de popularité grandissante du FN: le racisme dans THOR.

Il se trouve, pour ceux qui ont vu le film, qu'Odin a une super idée. Après avoir dévasté le peuple et le monde des géants des glaces, il y récupère un enfant qu'il adopte mais aussi pour qu'il soit la clef d'un pacte de paix durable à valeur sûre entre eux et les Dieux. C'est une belle idée, vraiment. Mais que nous enseigne le film ? Que même si un être est éduqué de façon différente, il restera quand même le monstre d'origine qu'il est. Soit, Loki (qui déconne un peu en plus) commence à tout vouloir péter, juste parce qu'il découvre qu'il n'est pas d'origine… enfin qu'il ne vient pas de la semence divine d'Odin mais qu'au contact des mister freeze du frigo il redevient l'esquimau qu'il était. Conclusion: quoi qu'on en fasse, les origines auront toujours raisons et un être méchant de nature restera méchant toute sa vie alors mieux vaut les éradiquer! Ah bah bravo les scénaristes américains !

[SPOIL OFF]

 

 

Donc voila mon avis sur ce film à la superproduction visible: C'est un film très beau mais aussi très débile et c'est fort dommage. Pas très divertissant dans son déroulement, il ne satisfait même pas par ses séquences d'actions qui, en plus d'être prévisible - mais très très bien réalisées- ne sont pas intéressantes. Pour moi, THOR vaut le coup d'économiser ses 12€50 (oui monsieur, oui madame, le cinéma est de plus en plus cher) et d'attendre de le voir sur M6 d'ici 1 et 6 mois. Et puis vous noterez que sur le sublime marteau de Thor, Mjolnir, est gravé une monade celte. Et pour un film con, rien de tel qu'un symbole breton.

Publié dans Pour les curieux

Commenter cet article

Nana 15/10/2011 20:48


Je l'ai également vu récemment et j'ai été très déçue. Un film beau mais extrêmement ennuyeux !Après Black Swan, c'est douloureux de voir Nathalie Portman dans un rôle avec si peu d'intérêts...


bellabamba 13/05/2011 12:31


Moi j'aime bien aimé visuellement ce film, mais lol le jeu des acteurs, loki et portman en premier...
La partie de thor en humain qui capte rien aurait du durer plus longtemps aussi je trouve!
Et pour une fois je dois saluer une grosse prod américaine qui n'est pas surchargée de bastons et d'explosions en tout genre toutes les 2 sec...
et pour ton analyse sur le racisme et bien je dois dire que j'ai arrêté de me poser ce genre de raisonnement sur les film américain tellement ce genre de raccourci est courant héhé.