The walking Dead: Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre

Publié le par Glauktier

Voila une série qui fait beaucoup parlé d'elle en ce moment et ce, pour plusieurs raisons. D'une part, elle surfe clairement sur la vague zombie des années 2000, d'autre part elle est l'adaptation d'un comics américain scénarisé par Robert Kirkman et dessiné par Tony Moore puis par Charlie Adlard, débuté en 2003, très populaire pour sa grande qualité. Afin marquer le coup, le pilot de la série fut diffusé le soir du 31 octobre 2010, pendant Halloween.

 

The Walking Dead-1

 

Rick est policier, père d'une petite famille aimée (sa femme et son fils), et prend son job très au sérieux. Au cours d'une fusillade il va recevoir une balle qui le plongera dans le coma. Il ne se réveillera que deux mois plus tard dans sa chambre d'hôpital, seul. Étrangement seul.

 

Le ton réaliste de la série est donné. Aucune infos en trop, aucun maitre du monde, aucun combat de kung-fu contre des morts-vivants. Juste un fléau qui s'est abattu on ne sait comment et qui a ravagé notre société en moins de deux, comme quand on pète dans la farine, *SPOUF!*. Notre héros, tout comme nous (merci l'identification) est perdu et aura d'abord besoin d'aide pour comprendre les nouvelles règles qui régissent afin de survivre le plus longtemps possible. On reste silencieux, on ne sort pas la nuit, on ne se fait pas mordre.

Mais le plus fort de l'histoire réside dans son leadership d'un groupe de survivant et dans leur exode pour trouver un refuge, un "foyer". Des comportements réalistes (humains), des tensions, des sentiments et de la bétise, tout est au rendez-vous pour avoir un avant-goût de "comment je ferais si demain y'avais plein de zombies à ma porte". J'avoue que c'est jubilatoire parce que rien n'est gratuit. Si on utilise des armes à feu, on rameute d'autres zombies, si on s'approche trop d'eux, ils nous repèrent et nous attaque alors qu'avant ils zonaient avec un langage très… guttural.

Un autre point pertinent c'est le budget. Entre 2 millions et 2 millions 500 000 dollars par épisodes, la série ne manque pas de moyens et c'est tant mieux car il n'y a pas plus cheap qu'un film avec des zombies mal réalisés. Ici on remarque tout de suite l'incroyable travail de maquillage et de post-prod (images de synthèses hyper réaliste et gros travail sur l'image). Les zombies sont horribles, hideux, effrayants, en décomposition vielle ou récente, il n'y a aucun doute la dessus. Du coup, ça marche à fond les ballons ! Enfin des zombies qui, en une image, en disent beaucoup sur leur histoire personnelle, s'il a été dévoré vivant, juste blessé, depuis combien de temps, etc. On assiste même à des scènes de 100-200 zombies en même temps, tous aussi bien maquillés les uns que les autres ce qui est assez exceptionnel dans un format série.

Avec ça les décors sont bien aidés. Les scènes de villes ravagés sont sensass. Rien n'est mal intégré. Un gros travail de story board accompagne l'histoire qui retranscrit, avec des plans particuliers, parfaitement bien les ambiances, les émotions ou les cascades.

 

The Walking Dead démarre sa première saison en 6 épisodes alors qu'une seconde saison, de 13 épisodes cette fois, est confirmé pour l'année prochaine, même période de diffusion (à priori). N'ayant pas eu la chance de lire le comics (encore une fois ! Comme Scott Pilgrim!) je ne peux pas faire de comparaison du meilleur média. Toutefois la série est vraiment superbe et haletante. Rarement j'ai eu l'occasion de rentrer à fond dans une histoire de zombie. Les personnages sont attachant, l'histoire est palpitante et la réalisation quasi-parfaite. Du bon, du bon, du bon !

Publié dans Séries à voir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

watch The Walking Dead season 6 episode 2 hd online free 06/08/2015 12:44

watch The Walking Dead season 6 episode 2 hd online free

watch The Walking Dead season 6 episode 1 hd online free 06/08/2015 12:42

watch The Walking Dead season 6 episode 1 hd online free