The Big Bang Théorie : On vous ment.

Publié le par glauktier

Bien le bonsoir !

Aujourd'hui, je vais traiter la série The Big Bang Théorie.

Racontons un peu la ligne scénaristique qui n'a pas du aller plus loin que le speech ultra convainquant du concepteur envers le producteur pendant les 1 min et 28 sec qui les rassemblait dans l'ascenseur : Mettons 2 geeks-astrophysiciens en colocation et mettons une garce en voisine. D'un cotés deux coincés sexuel et de l'autre la bombe idéal tombé des clichés américains qu'ils nous pondent tous les deux mois au cinéma ("sexe, lycée et vidéo", "américain pie", "jennifer's body" et autres fims du genre "je suis jeune, beau, stupide, je dois profiter de ma jeunesses avec les bombes de ma classe mais ma religion me l'interdit").

À travers ces lignes, on a déja fait le tour de la fille, c'est bien j'ai économisé mes jurons. Passons donc à la présentation des geeks.

Les geeks, voyez-vous, sont, outre leur fanatisme inconsidérés par tout ce qui est absolument inutile dans le monde (c'est ainsi que la série le raconte) les jeux-vidéo, les comics, les films des années 1990 et… c'est tout…  et bien vous voyez ces geeks-là ils sont ultra intelligent. Ils sont astro-physiciens et font des calculs super-compliqués toute la journée. Le soir ils rentrent et ils passent leur soirée sur Halo et d'autres jeux massivement Online. Deja moi je suis content parce qu'en fait je perd mon temps avec mes études de graphismes, je vais direct postuler au CNRS en leur montrant mon /played sur WoW. Ensuite je trouve ces geeks vachement limités dans leur secteur. Ils ne connaissent QUE les trucs américains. Ils sont fans de jeux mais y'en a aucun de japonais. Super sympa ça, pour les créateur DU jeux-vidéo.

Donc ouvrez les yeux !  Cette série fait deja un grave amalgame entre des physiciens de haut-niveau et des simple geeks compléxé du cul. Je n'aimerais pas être un physiciens américain voir que son cliché est mec teubé incapable de parler à la gente feminine. Les geeks ne sont pas plus intelligents que la moyenne, et les physiciens ne sont pas des attardés.
 
Et puis, tout les geeks ont un physique ingrat, soyons logique (ben oui, les geeks beau ça n'existe pas !). Les beau ne jouent pas aux jeux-videos ! Les beau vont en soirées, les beau font du sport, les beau ont une vie social. enfin merde quoi ! vous voyez bien que les jeux-vidéos c'est pour les nazos ! Ce message passe à la TV, touche toutes les cibles et ça fait rire. 

Dans les 4 geeks que nous montre la série, y'en a un qui est banale. C'est le personnage princpal. Il est pas drole, pas charmant, juste banale. D'ailleurs ça rend l'histoire d'amour entre lui et la voisine banale. Tout simplement. Pourquoi vous regardez cette série puisque l'intrigue est banale ?

Ensuite y'a Sheldon. Sheldon. SHELDON. Le personnage que tout le monde adore. Pourquoi tout le monde l'adore en fait ? Parce qu'il fait rire. Et pourquoi il fait rire ? Parce que comme l'histoire d'amour est banale et que le personnage princpal est banale et ben faut bien faire rire les gens.
La série va donc tout monter sur ce personnage (et aurai du s'appeler "sheldon"). Et on peut aussi dire que finalement c'est lui le personnage principale, tout comme l'est Sam dans Le Seigneur des Anneaux. Enfin ce n'est qu'une théorie. Le soucis c'est que les scénaristes sont tellements mauvais (puisqu'ils ont raté l'intrigue et qu'ils se rattrapent sur un autre perso) qu'il y a un déséquilibre complet entre les personnages et que, si on enlève Sheldon, et bien y'a plus de série ! Plus du tout ! mais alors plus rien !  Fermez les yeux et imaginez une série sans Sheldon ! Ça devient un Spin-off de leur propre série !
 Maintenant imaginez friends sans Ross, ou Joey… Ben ça reste Friends, clairement. Il manque un des 6 mais tous les persos sont équilibrés et continuent de faire rire indépendament. Pif Paf Pouf, j'ai demonté The Big Bang Théorie.
En plus Sheldon c'est un maniaque du rangement et de la propreté. Ça vous rappel pas une fille d'une série humouristique d'amies, qui est brune, trés active et dont le prénom commence par "M" et finit par "Onica" ?

Mais ce n'est pas fini ! Nous avons un geek juif lourd qui veux plaire aux filles mais qui n'y arrive pas. Bon… franchement il pourrait être plus drole parce que mis à part son style vestimentaire, y'a rien de franchement hilarant. Il est tout aussi lourd qu'il en a l'air. Y'a aussi un geek tellement compléxé qu'il ne PEUT PAS parler aux filles. ha ha ha, on tombe dans un extreme c'est drole. Sauf que c'est drole dans le premier épisode (et encore quand je dit "drole" c'est que ça fait rire les scénaristes, pas nous). Mais aprés, les scénaristes sont tellement mauvais (*2) qu'ils n'arrivent pas à rebondir sur ce personnage (ni sur les autres en fait, ils ne rebondissent sur rien) et ils reste sur leur base de: ils ne parlent pas au filles et c'est tout. Vous arrivez à tenir 3 saisons avec ça ? vous n'êtes pas bien exigeants.

Pour finir, et ce que je trouve DRAMATIQUE dans cette série "humouristique", c'est que les mêmes gags soient ressortis tout le temps ! Vous riez aux mêmes vannes à tous les épisodes ! Et vas-y que la "colloscopie" ça passe par les fesses donc c'est censé faire rire, donc on la remet 3-4 fois, que le mec il peut pas parler aux fille donc c'est drole tout le temps, que l'autre il veut sa place dans le canapé et que c'est drole, et que, et que… pfffff… Les scénaristes sont mauvais. MAUVAIS ! et vous regardez un produit de MAUVAISE QUALITÉ et vous en êtes fier et vous aller le crier partout que c'est une bonne série et vous avez tort !

Il n'y a qu'un seul épisode qui m'a fait vraiment rire, et pas juste laissé de marbre ou à peine esquissé un sourire c'est celui, dans la seconde saison, ou ils confectionnent des petites fleurs à la chaine et recrééent une micro-usine pour aider la voisine cruche. Cette épisode est drole, je l'avoue. MAIS C'EST LE SEUL SUR DEUX SAISONS (j'ai pas regardé la troisième, merci, et vous devriez me féliciter que je sois aller jusque là, d'abord !). Mon intime conviction c'est qu'il y avait deux scénaristes de Friends qui passaient par là et qui les ont aidé sur l'écriture.

Honnetement, si vous voulez rire, regardez The Office, qui est poignante et hilarante et qui INNOVE (mot inconnus pour beaucoup d'entre-vous). Même revoir les Friends vous surprendra surement. How I met your mother, c'est drole qu'en Vo (et encore, c'est qu'une pale copie de Friends, donc aller juste (re)voir l'original plutot que la copie). 

Voila, je le dit haut et fort: vous faites comme dans The Ring, vous vous repassez le mensonge du "The Big Bang Théorie c'est bien !" histoire de pas avoir à affronter la vérité et en mourir : vous rigolez sans comprendre.

Publié dans Grosses daubes

Commenter cet article

kim973 21/04/2010 03:38


Tout est dit... sa me fait plaisir de savoir que je ne suis pas seul a être attéré par le succès (inconprehensible) qu'a cette série. Tout les jours je lutte contre mes amis mdrr ce PRODUIT EST
MAUVAIS !!

tu a parfaitement retranscrit le fond de ma pensé sur cette série ^^ continue.

Très bon blog


Glauktier 21/04/2010 06:50



Merci :)