LOST s3: C'est pas moi, c'est les Autres !

Publié le par Glauktier

Alors que la saison 1 introduit la survie, l'île et les personnages et que la saison 2 nous parle exclusivement (mais quand même trop furtivement) de la hatch et des hatch de l'île, la saison se consacre uniquement aux habitants de l'île… les fameux Autres !

 

lost s3

 

Et pour se faire, les scénaristes ont décidé de faire tabula rasa sur les protagonistes qui les dérangeaient. Exit les personnages trop important de la queue de l'avion découvert dans la saison 2, Anna-Lucia, Lybie et Mr Ekko (qui reste un de mes perso favoris pour son histoire, son physique et son caractère, avec Sawyer qui a toujours une bonne réplique dans sa poche. Un mini Dr House).

 

Jack, Kate et Sawyer sont capturé par les Autres. Mickael et son fils ont (enfin) foutu le camp (il tuera plus personne pour son fils à part peut-être l'institutrice de celui-ci si elle le retient en heure de colle) et nos Perdus sont toujours perdus.

S'entame un long séjour en cage ponctué de découvertes, de pression psychologique, de mensonges et d'amour chez le peuple si mystérieux et aggressif.

 

Que dire à part qu'il s'agit le prolongement de la saison 2. Longs, vides, ininteressants sont les mots que j'utiliserais pour en caractérisé les fastidieux 10 premiers épisodes. Des séquences voir des épisodes entier inutile, tout juste bon à tenir le spectateur faussement en haleine pendant 40 min et dire "Revenez la semaine prochaine !".

Kate est toujours insupportable, bien que quelques séquences soient plaisantes. De longs en large, elle n'en fait qu'à sa tête, ne respectant aucun conseils, ordres ou avis et fout perpetuellement les gens dans la merde sans la moindre once d'excuse, de regret ou même d'apprentissage. Si y'a bien une personne pour qui le dicton "On apprend en tombant" ne fonctionnerais pas, c'est bien kate !

 

Les scénaristes incluent alors un peu de mystique dans la série. Déjà ça avait commencé avec Lock et ses visions depuis la s1 mais là, on nous montre un Desmond illogique. Voyez-vous, depuis l'explosion de la hatch (c'était la saison 2, maintenant tout le monde s'en fout, personne n'en parle, tout est cool, tu veux du poisson à midi ? non merci je mangerai de la goyave) Desmond subit une faculté incroyable. Il revit sa vie une seconde fois depuis un certains points. En fait, par moment il a des flash de ce qui doit se passer (dans l'épisode) et fait une fixette sur Charlie à qui il sauve la vie. En fait, il en tombe amoureux secrètement (en toute amitié) et lui évite alors plusieurs mort dans cette saison. Sauf que, monsieur, c'est pas LOGIQUE !

En effet, il a déjà vécu tout ce qui s'est passé sur l'île une fois. Mais s'il sauve Charlie, alors qu'il était mort dans son autre vie, il ne PEUT PAS voir d'autres morts. Il est mort Charlie, il peut pas remourir plusieurs fois après. Il a pas vécu 10 000 vies alternative non plus !

 

La suite de la saison 3 (vers l'épisode 13) relève un peu le niveau et le récit finit par prendre davantage d'intensité. Même si certaines liaisons sont prévisible, ça reste appréciable.

 

Par contre, parfois y'a aucun suivi psychologique. Jack, le leader, est chirurgien renommé. Il sauve des vie et, en tant que medecin, on peut souhaiter qu'il ai cette volonté de sauver les gens. Mais non, ce mec, dès qu'on touche à son morceau de pain, il devient un fou meutrier (un peu comme tous les personnages d'ailleurs). Genre il est tenu en captivité par les Autres au début, finit par faire ami-ami avec eux un moment puis se retrouve à devoir retourner à son campement. Bon c'était pas tout rose, mais il a eu certaines liaisons et certaines explication. Une fois revenus sur la plage, c'est un autre homme. Zéro compréhension, il veut éliminer les Autres, voir les EXPLOSER !! Aucun dialogues ici bas, juste du sang, de la guerre, des explosions et des conflits armés.  L'action filmé tient-elle mieux en haleine que de bons dialogues bien écris ? 

 

Pour finir, on notera tout de même la présence de Luke Skywalker sorti de sa grotte en plein apprentissage dans sa formation de Jedi ainsi que l'insolent père de Lock qui n'en rate jamais une pour se faire détester (un peu comme Kate mais consciemment). Ce personnage me séduit totalement (au second degrés) parce que chaque phrase montre son profond irrespect pour son interlocuteur ainsi qu'une énorme fierté de l'avoir arnaquer lui ou quelqu'un d'autre, tout en souriant de ses propres atrocités. Un bon méchant, en somme, prêt à rire de ses crimes comme le ferait un enfant d'une bétise. 

En route pour la saison 4 !

Publié dans Pour les curieux

Commenter cet article