Hello Geekette : Goodbye bon goût !

Publié le par Glauktier

Ça faisait longtemps. Longtemps que j'étais pas tombé sur une belle daube. Les web séries amateurs en regorgent mais là je suis tombé sur une qui surfe allègrement sur la vague geek/nerd avec une gratuité qui dépasse l'entendement. Diffusé sur Dailymotion depuis juin 2008 elle se compose de deux saisons dont l'intégralité du travail hors tournage est réalisé par 3 personnes. 3 personnes qui ont visiblement oublié d'avoir du goût…

 

Hello geekette

Le générique, preuve ultime du mauvais goùt

 

Greg est  « un mec sympa mais plutôt basique » qui aime sortir et draguer les filles. Alors que Valérie, elle, est ce que l'on peut appeler : « une geekette » qui vit dans son univers imaginaire.

Ils n’auraient aucune chance de se croiser… s'ils n’étaient pas… colocataires !Et c'est dans leur appartement que vont s'affronter leurs amis respectifs :Dragueur, Bobos et Trader dans un camp contre Geeks, Nerd, Métaleux et Gothique dans l'autre !

 

J'ai copié/coller le pitch parce que c'est déjà du lourd et ça serai dommage de passer à coté.

On parle donc de Greg qui est "un mec sympa mais plutôt basique qui aime sortir et draguer des filles". C'est-à dire ? Un peu maigre pour décrire un personnage à part sortir une banalité aberrante ! D'entrée les scénaristes ne savent pas de quoi ils parlent, ça se sent à plein nez. Effectivement dans les épisodes, Greg est insipide (mais comme le reste des personnages, je vous rassure). Il n'a aucun point fort ou faible, ne parle de rien, c'est juste un corps vivant qui s'agite en récitant un texte bourré de "sujet-verbe-compléments" sans aucune saveur. Du mal à croire qu'il s'agit d'une caricature de cliché tel qu'on les imagine puisqu'il n'y a RIEN dans ce personnage qui nous permet de le sentir exister.

Passons à Valérie, LA geekette de tous les temps. Honnêtement, là, j'applaudis la formidable manipulation des auteurs. Depuis 2 ans, ces 3 personnes arrivent à faire croire à leur public que leur héroine est une "geek", c'est à dire amateur de jeux vidéo/mangas/jeux de rôle/films/informatique et de tous les sujets dont le commun des mortels ignore tout jusqu'à son orthographe exact. Les bas-fonds de la société, voila un sujet qui va faire parler de lui. Et bien non, FAILED. "Valérie" (j'adore comme on remarque les mauvaises séries aux noms anti-charismatiques choisis) est juste une jeune fille banale qui se coiffe avec des couettes. Quoi ? Elle cite un éléments geek par épisode ? Super, un garçons de 10 ans t'en cite 10 en deux secondes. De plus, son comportement est tout sauf geek, elle est juste … "rien". D'ailleurs ses auteurs ont tout de suite saisie un filon complêtement inexploité dans le média audiovisuel. Je cite:

"Dès le départ nous voulions créer une héroïne de comédie qui soit loin des clichés de "la fille drôle malgré elle"... Car force est de constater que les héroïnes de comédie non stéréotypées sont rares."

Très bien vu. C'est donc une bonne idée de baser une comédie sur un personnage pas drôle puisqu'elle ne peut pas se baser sur des attitudes ou des textes hors-du-commun (donc déclenchant le rire, phénomène naturel de tout à chacun). Cette série est donc d'une banalité à mourir puisqu'il n'y a rien qui sois assez étonnant pour déclencher le rire.

 

Pour la suite, les web épisodes ont une durée entre 3 et 6 minutes ce qui laissent quand même bien le temps de souffrir (pour eux, pas pour nous). Ceux-ci retracent des moments (pitoyable) de leur colocation fictive (on ne trouve strictement aucune raison du pourquoi de leur colocation qui reste quand même une base de scénario) enchainant des clichés mal pensés, des stéréotypes qui pourraient être inventer par des enfants dans une rédaction, des "citations" -et non des références, merci-  d'oeuvres dont les termes dépassent complètement les comédiens (et les auteurs), ainsi que de multiples autres ratés prouvant aux japonais à chaque réplique que même la volonté ne suffit pas pour faire des bonnes choses. De plus, il est à noter qu'il n'y a strictement aucun fil rouge, essentiel à toutes séries ! Juste du vide abyssal continuel avec des "sujet-verbe-compléments". En plus on sent à fond les scénario écrit par des mecs ( le thème de l'échangisme revenant 3 fois en 30 épisodes…). Des discussions entre filles qui n'ont aucune profondeur parce qu'ils ne savent pas ce que c'est, des profils de personnage survolés parce qu'ils parlent de ce qu'ils ne connaissent pas, etc… On dirait que même le quotidien ils ne le connaissent pas tellement c'est mauvais de bout en bout.

 

Je serais tolérant sur le compte des acteurs, tous médiocre mais web-série amateur bénévole oblige. Par contre, je serais bien plus virulent sur l'aspect graphique de la série ! Non mais c'est quoi ce gout de chiotte constant ? Ce rose horrible, ce générique, ces décors du salon au canapé dégueu qui n'a comme seule vocation geek que 3 posters de films américains qui se battent en duel ou encore cette cuisine d'une mocheté pathétique, ces effets post-prod à vomir et… cette musique !! Mon dieu cette musique HOR-RIBLE avec ce "hello geekette" prononcé par une voix nasillarde qui veut notre mort par audition ?! Mais juste, les mecs ils regardent rien de ce qui se fait à coté ? Ils lisent rien ? ils vont jamais au cinéma ?

Le truc que je comprend pas c'est qu'on sent que les auteurs ont une certaine culture. Ils sont fans de Twin Peaks, par exemple, dont le "coup-de-coeur FNAC" est présent, bien en valeur sur leur étagère dans chaque épisode. Ils lui vouent même tellement un culte qu'ils ont au la malsaine idée d'en faire une parodie avec les acteurs de leur série ! L'absurdité totale !! Déjà, cette parodie ne parlera qu'à des gens ayant vu la série, ensuite, en parodier une autre ne prouve qu'une chose: que celle d'origine n'a aucune valeur, aucune importance, et que les auteurs la tue par leur fanatisme inconsidérés, tout ceci excepté un scénario navrant.

Enfin je dis qu'ils ont une culture, la seul qu'ils étalent rapidement c'est une culture Gloubibouga à base de séries/animés/mangas qui ont 30 à 40 ans (Cobra, Albator, Star Wars etc…) ! Affligeant quand on parle d'une geek contemporaine !

Honnêtement, plus on avance dans le visionnage, plus on est abasourdis par l'absence total de choix, de direction, de parti pris et de goût. De l'amateurisme le plus total qui n'a aucune notion critique. Ahurissant.

 

Ce qui est terrible c'est qu'en plus ils copient (bien dans la première saison) Nerdz qui eux, on des vrais personnages, des vraies références, des vraies idées et du bon goût. L'idée de la caméra dans la TV, de la colocation, du phénomène Geek. Des vraies trouvailles, du concept, allié à du jeu et des gags bien vu sur le phénomène geek actuel.

 

Et la cerise sur le gâteau c'est ça !

hello geekette FB

15 000 personnes AIMENT ÇA ! La nullité totale, la pire des productions ! Non. NON. NON ces gens là n'ont AUCUNE EXCUSE ! Quelle injustice totale !

 

Je crois que "pathétique" est le fin mot de cette critique. Prévenez moi si le chiffre des gens qui aiment Hello Geekette sur Facebook baissent. Vous pouvez aussi aller rigoler sur le site web de Hello Geekette qui est manifestement une blague de site web. Ah la la…

Publié dans Grosses daubes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mr Malinois 16/11/2010 09:52


pas mieux...