Américan dad : Simpon's but harder !

Publié le par Glauktier

Finalement c'est quand on dit qu'on va faire un truc qu'on a plus envie de le faire. Alors je vais faire un post trés court sur Gurren-lagann et Human target comme ça je serai libéré ! Mais avant ça… parlons de American dad !

american dad

 
Américan dad c'est les multiples péripéties d'une famille pas ordinaire. Stan, le père, est agent de la CIA et part régulièrement faire des missions dans les pays du maghreb. Francine, sa femme typiquement américaine, l'attend à la maison avec sa fille hippie révolutionnaire et son fils Steve, un petit geek. La maison est aussi habité par Klaus, un espion allemand porté pour mort mais dont le cerveau à été transplanté dans un poisson rouge, ainsi que Roger, un alien alcoolique sexuellement débridé et porteur de déguisement.

Avec le drapeau américain en principal effigie, la série marque clairement le cynisme avec la politique des états-unis de ces dernières années. Les nombreuses visites dans les quartiers de la CIA montrent des agents stupides motivés par la seule envie de torturer des suspects ou de pratiquer des expériences digne des pires série B. Tous les délires collectifs et les théories ducomplots prennent vie pour le bonheur de nos zygomatiques. La dictature des USA prend un aspect fun, dans le but d'avoir le discours contraire.

Unanimement, le plus drôle c'est Roger. L'extraterrestre qui tient un bar dans le grenier et qui passe son temps à se travestir pour ne par se faire reconnaitre des autres gens (évidemment ça reste une perruque sur un alien mais ça marche bien). Complètement habitué de toute sortes de drogues/alcool/sexe, il fait le comique trash de la série et on est jamais lassé des vannes égocentriques qu'il balance à la famille ou de ses histoires de cul avec hommes ou femmes.

Stan tiens aussi beaucoup les rênes de la série, figure d'un père irresponsable, égoiste et ignare (une habitude dans les séries américaine désormais). Mais l'agent de la CIA qu'il est le rend encore plus stupide car il possède tout le coté maniement militaire qu'il affectionne (et qui utilise trés souvent à son compte). C'est winner qui déteste perdre et qui fera tout ne pas être un looser. Il aime aussi faire des remarques sexuelles à propos de sa femme en parlant à ses enfants.

Américan dad est une parfaite escale entre les Simpson's et South Park. Là ou il ne dépasse pas ce dernier c'est parce que les histoires reste des anecdotes, certes bien raconté, mais qui n'amènent quasiment aucune profondeur. Les discours sur les méthodes de la CIA et de la politique étrangère des USA (des années Bush) sont toujours les mêmes et sont limite déja des portes-ouvertes. South Park critique des faits/comportement sociaux américains ou évènements mondiaux et apporte un discours de bon-sens alors qu'Américan dad des histoires de lycée et des problèmes familliaux (certes extravagants mais familliaux quand même).

Trash et absurde vont bon train avec une animation trés bonne qui se marie bien avec les vannes scénaristiques qui se permettent tout. Le tout est lié à un doublage excellent qui donne vie à ses personnages fou et assez atypique (en particulier le détective de l'hotel de SPA relaxant qui fera une scène mémorable, dans la saison 4).

Série à voir ! 

Publié dans Séries à voir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article