4 eme règle inutile du cinéma américain

Publié le par glauktier

Salut à tous et bienvenue aux millier de nouveaux qui nous ont rejoint pour lire ce mirifique blog ! Wahou ! et tout de suite j'enchaîne !!! 

 La 4 eme règle, vous l'avez deja tous rencontré sans vous en apercevoir. Hooo oui ! Eelle est là, juste en face de vous, et pourtant vous ne voyez rien. Elle vous regarde, vous scrute, vous transperce, et vous ne vous apercevez de rien ! La 4 eme règle, faut avoir le courage de lever la tête et de la regarder dans les yeux…

4 eme règle: Si un personnage occidental blanc est un des premiers rôle, alors il aura les yeux bleu !

ça peut paraître anodin mais ça ne l'est pas du tout. Si vous vous en apercevez, vous finirez par vous croire chez les Tominokers. Cette règle s'applique partout, des films a gros succés aux séries récentes plus ou moins rébarbatives (NCIS ou FBI: porté disparu par exemple). De façon général, le pourcentage de yeux bleu dans votre entourage est de l'ordre 1/3 personne environ. On devient vite fou lorsqu'on voit que l'intégralité du bureau du FBI ont des yeux bleu ! Par contre, tout autre personne non occidentale n'aura JAMAIS les yeux bleu. Une personne de couleur noir, c'est assez rare et pas trés beau, et surement que d'autres origines sont dans le même cas.

Évidemment on va partir du principe qu'un acteur aux yeux bleu présente toujours mieux (comédiens courant les casting, dotés de yeux marrons, on vous rappellera) que le regard est plus intense et que c'est un canon de la beauté. Mais que vois-je ?! Tout récement dans AVATAR, la charismatique Sigorney Weaver a les yeux marrons ! 

sigourney



Alors qu'en est-il des autres ?! Les directeur de casting doivent clairement palier le charisme (et le talent) par le canon de beauté. Ce n'est pas clairement une nouvelle sensationnelle mais ça vous fera regarder les films autrement… et Morandini aussi !

morandini

Commenter cet article